samedi 2 juillet 2016

Beautés assassines, tome 1: Grave indulgence

Robin LaFevers
Éditions AdA
572 pages

« À 17 ans, Ismael échappe à la brutalité d'un mariage arrangé et trouve refuge dans le couvent de Saint-Mortain, où les religieuses vénèrent encore les anciens dieux. Elle y apprend que le dieu de la Mort lui-même lui a accordé de dangereux talents et un destin violent. Si elle décide de rester, elle sera formée dans l'art de l'assassinat en tant que servant de la Mort. Pour revendiquer sa nouvelle vie, elle devra détruire celle des autres. La plus important mission d'Ismae la mène tout droit à la haute cour de Bretagne, où elle découvre qu'elle est bien peu préparée non seulement aux jeux mortels des complots et des trahisons, mais aussi aux choix déchirants qu'elle doit faire.»

Mon avis


9/10

Bretagne, 15e siècle. La vie d'Ismae avait très mal commencé: une mère qui tente de se débarrasser d'elle avant même sa naissance, un père violent et un mariage arrangé. Elle évite de justesse ce dernier et change son existence lorsqu'elle atterrit dans un couvent. Un couvent bien particulier: celui des servantes du dieu de la Mort. Ismae l'intègre et est formée à l'assassinat pour réaliser les demandes du dieu.

J'ai été absolument renversée par cette histoire! J'ai d'abord trouvé la toile de fond assez originale. Une jeune assassine qui agit au bon vouloir d'un dieu. Je n'avais jamais rien lu qui ressemble à ça et j'ai beaucoup aimé. Le début est très prenant. On veut savoir qui est Ismae et quel est ce mystérieux couvent dans lequel elle atterrit. Une fois ces questions répondues, l'auteure réussit avec brio à conserver l'intérêt du lecteur avec le développement de l'intrigue.

J'ai aimé les personnages. Ismae, sans avoir une personnalité hors du commun, est très agréable. Elle fait bien la paire avec le personnage masculin, Duval. La complicité entre eux se développe avec réalisme au fil du récit.

Le rythme et l'écriture simple et efficace de l'auteure créent un ensemble cohérent et très addictif. J'ai lu la seconde moitié d'une traite, n'y tenant plus!


10 commentaires:

  1. Oh! Je ne connaissais pas du tout mais ta chronique donne envie! Je prends note!

    RépondreSupprimer
  2. L'histoire a l'air très originale ! Je pense que cela pourrait me plaire, l'ambiance a l'air top. Merci pour la découverte, je ne connaissais pas du tout ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Pas mal pas mal ! Ton avis me donne vraiment envie, surtout que ce livre a l'air de sortir du lot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était plutôt original, alors oui! :)

      Supprimer
  4. Ton avis donne envie de se laisser tenter ! Je ne connaissais pas du tout mais après lecture de ta chronique, je vais peut-être laisser sa chance à ce roman :)

    RépondreSupprimer
  5. Il est dans ma wish list, ce livre a l'air absolument incroyable et ta chronique ne fait que confirmer mon ressenti ! A acheter au plus vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wahou contente d'avoir achevé de te convaincre :D

      Supprimer