mardi 3 février 2015

Ceux qui sauront

Pierre Bordage
Édition: Flammarion
Nombre de pages: 440
Année de publication originale: 2008
Série: Tome 1 de la série Ceux qui sauront

«Jean et Clara devraient bientôt se séparer: elle regagnerait Versailles, il retournerait dans la clandestinité.
-Pourquoi êtes-vous allé à l'école? demanda-t-elle.
-Je voulais apprendre.
-Et qu'avez-vous appris?
-L'alphabet, l'écriture, l'arithmétique... comme tout écolier, je suppose.
-Vous comptiez en faire quoi?
Il haussa les épaules.
-Je ne sais pas au juste. Ceux qui gouvernent savent, alors je pensais que c'était bien de savoir. Que ça améliorerait ma vie.»


Mon avis


9/10

Jean et Clara ont 14 ans. Le premier est fils d'ouvrier dans un Paris sale et bondé et apprend à lire et compter à l'école clandestine. La seconde est issue d'une grande famille de la cours de Versailles et se demande comment échapper à l'époux que ses parents lui ont trouvé. Nous sommes en 2008 et la révolution française de 1789 n'a pas eu lieu. 

Pierre Bordage réécrit l'histoire. Comment le monde aurait-il évolué si la monarchie avait reprit le dessus après la révolution française? Les pays seraient-ils encore tous des royaumes, où la technologie en serait-elle? J'ai trouvé fascinant de découvrir une culture encore très proche du 18e siècle, mais modernisée par la technologie.

J'ai vu une chronique de ce roman sur le blog de La biblio de Koko et le résumé m'a vraiment intrigué... J'ai couru l'emprunté à la bibliothèque et je n'ai pas été déçue.

J'ai adoré Jean et Clara. Ils ont 14 ans, et l'auteur a bien su leur rendre la jeunesse et l'ambition, mais aussi les peurs et l'inexpérience, liés à cet âge. Je trouve parfois dans les romans que les personnages ne sont pas crédibles pour leur âge, mais ici j'ai trouvé cela parfait. J'ai aussi adoré le rythme de l'histoire: pas trop rapide, mais sans longueur non plus. Le roman transmet bien les idéaux de liberté et d'égalité qui, à travers le monde et à travers le temps, ont nourri les révolutions sociales.

2 commentaires:

  1. Très original d'imaginer la vie si la révolution française n'avait pas été remporté par le peuple! Alors je me lancerai peut-être dans ce livre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est cette originalité qui m'avait intriguée! Je te le conseille, ça fait différent comme lecture :)

      Supprimer